Search CommunityWalk:
Create_a_map_small
Mymaps_small



Evenements a venir

(view on the map)
Café Réparation - Pourquoi jeter quand ça peut être réparé ?
Café le Chez Nous
8 impasse Quentin
Dijon,
4 février 2018, de 14h à 18h:
Le fablab et hacklab L'abscisse, piloté par COAGUL, organise, avec l'aimable participation du Café le Chez Nous, son neuvième Café Réparation. Celui-ci a lieu dimanche 04 février 2018 de 14h00 à 18h00 au Café le Chez Nous.

Ce neuvième Café Réparation a pour thématique la réparation des petits appareils électroménagers ou électroniques, des ordinateurs et des petits objets de la vie quotidienne.

De la même manière que les Repair Café qui ont le vent en poupe en ce moment, le Café Réparation est un moment convivial où des réparateurs amateurs et/ou professionnels bénévoles vont partager avec vous leurs savoir-faire. Vous pouvez donc venir avec un objet à réparer, sans promesse de résultat, nous pourrons au minimum faire un diagnostic de votre objet ou de votre appareil.

Que faire d’une lampe de bureau qui ne s'allume plus ? d’un ordinateur qui ne démarre plus ? d'un grille pain qui ne fonctionne plus ? Pourquoi les jeter lorsqu'on peut les réparer ? Vous n'avez pas les compétences pour le faire ? d'autres personnes sont prêtes à vous aider !!

Cette rencontre est ouverte à tous, l’entrée est libre et gratuite. Des outils, du matériel et des savoir-faire seront disponibles pour mettre en œuvre la réparation des petits appareils électroménagers ou électroniques, des ordinateurs et des petits objets de la vie quotidienne (grille pain, casque audio, ouvre boîte électrique, alimentation électrique de console de jeux, téléphone, cafetière…).

On peut venir avec son savoir faire, quelque chose à réparer ou tout simplement venir pour boire un café et discuter.
(view on the map)
Conférence : La Contamination du monde. Une histoire des pollutions à l'âge industriel
Amphithéâtre de la MSH
Rue Edgard Faure
Dijon,
28 mars 2018, de 10h à 12h:
Conférence de François Jarrige
entrée libre.
Organisée par la MSH de Dijon et le Centre Georges Chevrier.
Séance animée par Philippe Poirrier

Autrefois sources de nuisances locales circonscrites, les effets des activités humaines sur l’environnement se sont transformés en pollutions globales. Le climat se réchauffe, les mers s’acidifient, les espèces disparaissent, les corps s’altèrent : en rendre compte d’un point de vue historique permet de ne pas sombrer dans la sidération ni dans le découragement face à un processus qui semble devenu inéluctable. Car le grand mouvement de contamination du monde qui s’ouvre avec l’industrialisation est avant tout un phénomène social et politique, marqué par des cycles successifs, des rapports de force, des inerties, des transformations culturelles. En embrassant l’histoire des pollutions sur trois cents ans, à l’échelle mondiale, François Jarrige explore les conflits et l’organisation des pouvoirs à l’âge industriel, mais aussi les dynamiques qui ont modelé la modernité capitaliste et ses imaginaires du progrès.

François Jarrige est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Bourgogne, membre de l'IUF et du Centre Georges Chevrier. Il s'intéresse à l’histoire des sociétés industrielles et interroge les conflits, débats et controverses qui accompagnent les changements techniques et l’industrialisation de l’Occident. Il a notamment publié Au temps des « tueuses de bras ». Les bris de machines à l’aube de l’ère industrielle, 1780-1860 (PUR, coll. Carnot, 2009); Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences(La Découverte, 2014); La modernité désenchantée. relire l'histoire du XIXe siècle (Paris, La Découverte, 2015, avec E. Fureix). Il vient de publier, avec Thomas Le Roux, La Contamination du monde. Une histoire des pollutions à l'âge industriel (Le Seuil, 2017).
(view on the map)
discussion sur la lutte contre la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes
Les Tanneries
rue des Ateliers
Dijon,
14 février, à 18h:
discussion sur la lutte contre la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes.
Discussion, repas, & projection de L’explosion, en présence d’un des acteurs de la lutte là-bas.
(view on the map)
Exposition "Agir sur le champ"
Latitude21
33 rue Montmuzard
Dijon,
28 avril au 31 juillet 2018:
Que ce soit pour nourrir l’ensemble de la population mondiale, pour notre santé ou pour les impacts qu’elle peut avoir sur notre environnement, notre alimentation pose de nombreuses questions et défis.
Qu’est-ce qui a plus d’influence sur le changement climatique : l’élevage de bétail ou le transport ? Quelle est la première cause de la déforestation? Consommons-nous tout ce que nous pêchons? Comment nourrir la population mondiale en 2050 ? Pourquoi cultive-t-on tant de soja ? Quels sont les aliments de demain ?
Il y a beaucoup d’idées reçues autour de l’alimentation et l’attention qu’on y porte n’est pas à la mesure de son importance. Cette exposition aborde les grandes questions environnementales , que l’on connaît déjà (déforestation, changement climatique, pollution...), sous un angle différent, celui de notre assiette.
(view on the map)
Exposition "Energie"
Latitude21
33 rue Montmuzard
Dijon,
15 janvier au 31 mars 2018:
Cette exposition a pour objectif de présenter les principaux éléments de la problématique afin de construire un regard plus informé sur la question énergétique. En effet, l’énergie est un des principaux problèmes auxquels l’humanité va devoir s’affronter dans le siècle qui vient. L’énergie a été le moteur de l’extraordinaire développement des sociétés depuis deux siècles, mais le dérèglement climatique ainsi que l’épuisement programmé des ressources fossiles marquent la fin d’une époque.
(view on the map)
Exposition "Le supermarché pédagogique"
Latitude21
33 rue Montmuzard
Dijon,
2 mai au 30 juin 2018:
Plus qu’une exposition, nous vous proposons un jeu ludique au cours duquel vous porterez un autre regard sur nos consommations au quotidien. Sous la forme d’un supermarché rempli de produits factices, cet outil pédagogique conçu par Latitude21 a déjà séduit des centaines d’élèves au cours de ses résidences dans les collèges et lycées de l’agglomération.
Réactualisé en permanence, nous vous proposons de venir seul ou en famille réfléchir sur nos habitudes, leurs impacts sur notre environnement et imaginer les alternatives d’aujourd’hui et de demain.
(view on the map)
projection du film « À Bure pour l’éternité »
Cinéma Eldorado
rue Alfred de Musset
Dijon,
15 février 2018, à 20h15:
Bure, Meuse, Lorraine, 90 habitants environ, l’un des territoires les moins peuplés de France. Ici, l’industrie du nucléaire envisage d’enfouir les déchets nucléaires les plus radioactifs et donc les plus dangereux des centrales françaises (voire européennes). Le projet date du début des années 2000, et a tout de suite fait naître des oppositions citoyennes, politiques, scientifiques. Fruit de ces luttes, à quelques kilomètres de ce qui n’est encore qu’un laboratoire, une maison de résistance à la poubelle nucléaire, à cette énergie et à son monde (c’est son nom), est née il y a un peu plus de dix ans, où les militants se croisent, échangent leurs savoir-faire, luttent, et imaginent le monde de demain. Un lieu unique en Europe que ce documentaire propose de présenter.
(view on the map)
Rencontre-débat autour du livre "Bure, la bataille du nucléaire"
Librairie "La Fleur qui pousse à l'intérieur"
5 place des Cordeliers
Dijon,
2 février à 19 h 2018
Les auteurs de l'ouvrage "Bure, la bataille du nucléaire", Gaspard d'Allens et Andrea Fuori seront présent pour parler de leur livre. "Nous vous attendons nombreux pour essayer de tout comprendre à cette fameuse histoire d'enfouissement de déchets nucléaires et pour débattre du sujet avec ces personnes déterminées qui luttent pour y mettre un terme !"
(view on the map)
Stage "Jardiner au naturel" : un verger sain et productif
Base de loisirs du Cercle
2 route de Velars
Corcelles-les-Monts,
03.80.30.67.24
17 février 2018:
La nature a su produire des fruits sans l’action de l’homme. Au verger le rôle du jardinier est d’accompagner la croissance et la fructification harmonieuse des arbres fruitiers et des arbustes à petits fruits.

La connaissance de la physiologie de l’arbre peut nous guider dans des interventions douces. De plus, la richesse du milieu est également un gage de la santé du verger. Comment conduire les différentes espèces d’arbres fruitiers ? Quel est le rôle des différents types de tailles ? Comment préserver la santé du verger ?

inscription obligatoire: cercle.laique.dijon@free.fr